Sauf mention contraire, je suis l'auteur de toutes les images présentes sur ce site. Ces dernières sont soumises au droit d'auteur et leur utilisation ne saurait se faire sans mon accord pour quelle qu’utilisation que ce soit. Prenez contact avec moi ou avec la SAIF images qui gère un grand nombre des photos ici présentes.


Églises de France

Communes commençant par la lettre "b"

bascons

Église Saint-armand

Voici une église à l'aspect peu commun ! Elle le doit entre autre à ses origines qui remontent au XIIIème siècle, puisqu'il s'agit initialement d'un château fort. L'église elle-même fut brûlée, puis reconstruite au XVIème siècle et son clocher triangulaire date du XIXème. Un beau cocktail.

 

Son clocher, sa tour, quelques meurtrières, son portail et sa porte sont particulièrement intéressants, comme vous pouvez le voir sur les images.

 

Pour en savoir plus :

 

Site Communal

wikipedia

patrimoine-religieux

 

bascons

Chapelle notre-dame-de-la-Course-landaise

Avant sa rénovation au XXème siècle, cette charmante chapelle était connue sous le nom d'église de Bostens. Ses origines remontent au XVème siècle, mais l'humilité fut toujours de mise car elle n'a jamais dépassé l'aura locale... jusqu'à sa rénovation où elle fait désormais partie du pèlerinage des coursayres.

 

Pour en savoir plus :

 

Site Communal

patrimoine-religieux

Bazemont

Église Saint-Illier

Située dans un charmant village yvelinois en Île-de-France, cette église se démarque par une fantaisie assez rare qui la relie à la mairie (ancien château). Son histoire est en revanche assez classique, puisqu'elle passe du statut de chapelle à celui d'église paroissial en fin de période romane (XII), puis est remaniée, notamment au siècle suivant.

 

Pour en savoir plus :

patrimoine-religieux

Bazoches-sur-Hoëne

Église Saint-Pierre

L'église de ce village n'a pas connu que des moments de gloire... après une première édification au XIIème siècle, elle s'effondre en 1541, ne laissant que le portail debout. Plus tard, c'est le clocher seul qui s'écroule à nouveau ! Imposées ou voulues, les modifications successives lui confèrent cet aspect amusant, mais d'une homogénéité discutable (est-ce un bien ou un mal, je vous laisse seul(e) juge).

 

 

Pour en savoir plus :

patrimoine-religieux

Site communal

Beauvais

Église Saint-Étienne

Moins monumentale que la cathédrale toute proche, l'histoire de cette merveille remonte aux débuts de l'ère chrétienne, mais c'est au XIIème siècle que la construction prend ce virage "gigantesque". Connue pour l'exceptionnel qualité de ses vitraux dus à l'école de Beauvais, ce patrimoine fragile aura mal supporté les caprices météorologiques...

 

Comme souvent, des travaux de rénovation et modifications ponctuent son histoire, la dotant notamment de superbes vitraux au niveau du chœur qui cède aux attraits lumineux apportés par le gothique flamboyant (où justement, les maîtres verriers ont plus le loisir de s'exprimer).

 

Pour en savoir plus :

Wikipedia

patrimoine-histoire

patrimoine-religieux

Beauvais

Cathédrale Saint-Pierre

Contemporaine des grandes cathédrales de France (Chartres, Amiens, Reims...), la cathédrale de Beauvais s'engage dans la course au ciel qui anime le royaume entier depuis les apports révolutionnaires caractérisant la période gothique. Cet acharnement du "toujours plus haut, toujours plus grand" coûtera d'ailleurs bien cher à l'édifice avec deux écroulements en deux siècles dont les coûts prohibitifs (sans parler des coûts humains négligeables à l'époque) la priveront de nef... ah l'humilité chrétienne !

 

Ce magnifique colosse de pierres dont s'enorgueillit l'Oise (dans les Hauts-de-France) est littéralement posé sur son passé dont on aperçoit encore des traces sous la forme de ce que les habitants appelle désormais "l'église Notre-Dame-de-la-Basse-Oeuvre" qui donne une idée de qu'étaient les "cathédrales gigantesques" quelques siècles plus tôt (pendant la période carolingienne).

 

A visiter absolument.

 

Pour en savoir plus :

Wikipedia

patrimoine-religieux

Bias

Église Saint-Michel

Charmante, notamment grâce à son environnement verdoyant, cette église fait figure de jeune pousse en comparaison de ses homologues nationales. Datant du début du XXème siècle, elle repose sur le corps d'une consœur plus ancienne dont il ne subsiste plus de trace visible. Son "plus grand fait d'arme" consistait à être une étape du pèlerinage de Saint-Jacques-de-Compostelle.

 

 

Pour en savoir plus :

Wikipedia

patrimoine-religieux

Boissy-L'Aillerie

Église Saint-André

L'homogénéité extérieure de cette église cache une histoire mouvementée qui remonte, si on veut tirer un peu sur la corde, aux IVème siècle sous la férule du célèbre Saint-Nicaise (célèbre à l'échelle régionale).

 

Mais c'est surtout à cheval entre le XIIème et le XIIIème siècle que le bâtiment prend forme, à cheval entre la période romane et gothique donc, comme si souvent. Incendiée par des Anglo-normands, frappée par la foudre, abîmée par les ans, elle devra attendre une grande réfection au XIXème siècle pour lui redonner son aspect actuel. Non sans sacrifier quelques parties originales comme le clocher...

 

Pour en savoir plus :

 

Site communal

Wikipedia

patrimoine-religieux

Bouafle

Église Saint-Martin

Mise en valeur par le petit parc qui la jouxte, l'église Saint-Martin de Bouafle ne sort pas de l'ordinaire régional. Le bâtiment actuel date du XVIIème siècle, sur le corps aujourd'hui disparu de son aînée, édifiée 500 ans plus tôt.

 

Pour en savoir plus :

patrimoine-religieux

Bouconvillers

Église Saint-Étienne

Cette ravissante église de campagne se reconnaît de loin grâce à son clocher si particulier (à deux étages, le second étant octogonal). Elle vaut amplement le détour et son histoire mérite également quelques secondes d'attention.

 

Édifiée initialement au XIIème siècle dans le plus pur style roman, elle va subir de nombreuses transformations (beaucoup préfèrent "déformations") au cours du temps : Ajouts successifs de chapelles autour du chœur au XIVème siècle, remaniements répétés durant le XVIème, puis "restauration" à la mode XIXème apportant de ci de là des touches hétéroclites dont un peu de néogothique qui n'est pas au goût de tout le monde...

 

A mon sens, le résultat final est harmonieux et à tout le moins, intéressant.

 

Pour en savoir plus :

Eglisedeloise

Wikipedia

patrimoine-religieux

Bourdonné

Église Saint-Martin

Voici encore une charmante église typique de la région dont les origines remontent au XIIème siècle, mais dont l'aspect a évolué drastiquement siècle après siècle au gré des évènements et fantaisies des "Grands du coin".

 

Au milieu du village comme ce doit, sur la place légèrement aménagée, elle offre son caractère pittoresque aux visiteurs.

 

Pour en savoir plus :

patrimoine-religieux

 

Bréançon

Église Saint-Crépin et Saint-Crépinien

Une histoire très classique pour une église vexinoise (du Val d'Oise) : Construction entre les styles roman et gothique (XII-XIIIèmes siècles), quelques assauts brutaux dont celui de la Révolution et restaurations plus ou moins harmonieuses dont le résultat est plutôt fidèle aux origines dans ce cas-ci.

Bienvenue dans le Vexin en somme !

 

Pour en savoir plus :

Wikipedia

patrimoine-religieux

Brioudes

Basilique Saint-Julien

Un édifice aussi extraordinaire ne peut qu'avoir eu une vie mouvementée... on comprend bien que "catégoriser" cette basilique sous le terme de roman auvergnat est une approximation pratique. On peut voir néanmoins au premier coup d’œil qu'une part importante de sa structure date de la fin de la période romane (XIème et surtout XIIème siècles).

 

La basilique Saint-Julien peut revendiquer des origines très anciennes (IVème siècle), à condition de tresser un lien toujours discutable. En effet, une église à proprement parlé ne voit le jour que sous la période mérovingienne, puis carolingienne et elles n'ont, on s'en doute, qu'assez peu à avoir avec le bâtiment actuel !

Située au carrefour des grands pèlerinage (Compostelle, Rome, Jérusalem), la vie de la basilique et son (ou plutôt ses) style(s) évolue(nt) avec les conflits régionaux (et internationaux si on ajoute les interventions papales).

 

Je ne saurais que vous conseiller d'aller voir les deux plans (intérieur et extérieur) fort généreusement mis à disposition sur Wikipedia pour mieux apprécier le résultat d'un patchwork historique qui finit par donner un aspect "byzantin" à cette petite merveille de pierres.

 

Une fois encore, à visiter absolument.

 

Pour en savoir plus :

Wikipedia

Office de tourisme

Brou

Église Saint-Lubin

Une histoire résolument classique pour cette église d'Eure-et-Loire (Centre-Val-de-Loire), puisque ses origines remontent au XI-XIIèmes siècles pendant la fin de la période romane, puis est revisitée sérieusement durant les XV-XVIèmes siècles.

Le résultat final est, à mon sens, discutable.

 

Pour en savoir plus :

patrimoine-religieux